Merci à toi, Bonne Fée de la Couture

Encore du Alicia tout craché ça. J’avais un planning bien huilé à base d’agenda éditorial au quart de poil. J’allais te parler de la suite de mes voyages et de ce que j’ai appris, de mes débuts d’entrepreneuse couture (autrement appelé « prof de couture », mais ça fait moins in). Mais finalement ce ne sera rien de tout cela. Ce dont j’ai envie de parler là tout de suite, ce sont ces belles rencontres que la couture apporte. Contrairement à l’image commune, on ne coud pas dans sa tour d’ivoire et ce sont les gens rencontrés aux détours de sa passion qui enrichissent aussi notre vie. Allez viens, que je te présente à la bande.

couture-fée

Hier j’ai passé une journée extraordinaire. Pourquoi ? Grâce à ma rencontre avec Vanessa. Cette charmante créature m’a permis de réaliser un vieux rêve : tourner ma toute première vidéo couture, que j’espère très vite pouvoir te partager sur une nouvelle chaîne Youtube Atelier Marquise.

J’ai rencontré Vanessa avant hier à un event networking sur Barcelone où je vis désormais. On discute, on sympathise, elle me parle voyage, je lui parle couture. Au fil de la conversation, une idée germe : elle m’apprends à filmer et monter, je lui enseigne les bases de la couture.

 

Me prêtant au jeu, j’ai passé la soirée surexcitée à travailler sur mon concept de chaîne et au scénario de ma première vidéo. S’en est suivi une journée de « travail » comme j’en rêvais lors de mes journées classiques de bureau : créer, corriger, échanger, rire, le tout en restant pro mais aussi libre de son emploi du temps que possible.

Cette rencontre qui m’a paru si extraordinaire sur le moment, je me rend compte que je l’ai en réalité souvent vécu grâce à la couture. De même que je vous avais présenté les personnalités typiques des gens me demandant des services couture à tors et à travers, je me suis dis qu’il serait intéressant de dresser le portrait de ces bonnes fé(es )rencontrées grâce à la couture…

 

L’ancêtre experte ès Couture

Impossible de ne pas citer mes grands mères dans cette partie. Elles m’ont les premières montré qu’il était possible de créer des choses incroyables avec ses 10 doigts, et même d’en vivre!

couture atelier
sur la droite, pochette de couture brodée par ma Mamie

Dès qu’on creuse un peu, on se rend compte qu’on a tous autour de soit une ou un expert ès couture. Et il ou elle en connaît souvent plus long sur le sujet que les dernières youtubeuses à la mode !

Elle va t’aider car : avec un peu de bol, il ou elle est à la retraite et à du temps à tuer. En plus parfois il ou elle s’ennuie dans sa maison de retraite et aimerait bien retrouver un projet stimulant dont occuper ses vieux jours (pas toi Mamie, hin, mais j’imagine…). Alors il faut oser leur demander de l’aide et foncer, on ne vit qu’une fois !

La jeune pro de l’aiguille

L’an dernier, encore à San Francisco, j’ai rencontré Lauren, un peu par hasard en postant sur instagram et en nous rendant compte que nous travaillions juste à côté. Lauren est très très forte en couture, elle fait beaucoup de costumes historiques et est au board d’une association de costumière.

couture atelier

Grâce à elle, j’ai trouvé la motivation de participer à une convention de costumés, un super shot de techniques de couture que j’utilise beaucoup tous les jours.

Elle te boost car : elle est plus avancée que toi dans la discipline et t’incite à te dépasser, elle te donne des idées d’endroit où aller te perfectionner, mais aussi de gens à rencontrer pour te connecter avec la planète couture local. Et passion partagée est encore plus appréciée…

La débutante enthousiaste

Depuis mon arrivée à Barcelone, je me suis donnée comme mission d’évangéliser un maximum de personnes aux bienfaits de la couture, d’aller prêcher la bonne parole du fil et de l’aiguille partout où je le peux et d’en vivre. En chemin, j’ai croisé plein de nouvelles copines, un atout de choix quand on vient de débarquer dans une vie et qu’on ne connait personne. Elles s’appellent Vanessa, Aurélie, Marjorie…

couture atelier
Aurélia avec mon mini mannequin de choc 😉

Elle te fait du bien car : en lui expliquant ton art, tu fixes aussi tes propres connaissances. Cela t’aide à rationaliser tes techniques, à les rendre à accessible à d’autres. En même temps, l’idée de créer un groupe autour de toi sur le sujet permet d’envisager de nouveaux défis !

L’entrepreneuse couture qui te fait rêver

Dans ma recherche d’un modèle d’entreprise en rapport avec mes valeurs et rentable à la fois, je suis amenée à croiser bons nombres de profils tous plus intéressants les uns que les autres. je vous ai d’ailleurs parlé de certains dans ce blog, comme Justine blogueuse passée créatrice de la marque de patrons Rouge Carmin.

Joli carmin Couture

Et même au-delà de l’entrepreneuse purement « couture », explorer mon projet d’un business couture m’a amené à rencontrer des profils qui ont accéléré mon envie de me lancer.

J’avais déjà commencé à bosser le concept depuis SF, notamment en discutant avec Anne-Sophie, fondatrice de Little Dragon,un réseau de recommandation de jouets éducatifs. Depuis mon arrivée ici, j’en ai rencontré beaucoup d’autres, comme Eve, coordinatrice du réseau de mamans Babies de Barcelona et qui la première m’a incitée à monter les cours avec pour seule introduction un café attrapé sur Barcelone. Elodie, créatrice de la boutique Chez Paulette dans le quartier du Born est aussi une vrai source d’inspiration, ou encore Béatrice, qui s’occupe d’un réseau de Francophone les Cafés Croissants.

Elle t’inspire car : Elle sait par quoi tu passes et t’aide à considérer rationnellement ton projet : certes tu aimes coudre, mais aimera tu autant les autres aspects de l’entreprenariat au singulier ? As-tu tous les outils en main ? Comment s’en sort-elle pour générer un revenu ?

 

Ta photographe toujours partante

 

Qui dit couture dit souvent montrer ses créations. Et il n’y a pas de secret, si tu couds pour toi, tu vas avoir besoin de quelqu’un qui immortalise tes plus belles créations sous leur meilleur jour… Et si comme moi ton chéri n’a pas l’âme d’un Husband of Instagram, il va falloir être créatif !

Heureusement, j’ai la chance d’être tombée sur Camille, ma photographe de ce blog que j’aurai bien emmené dans mes valise avec moi à Barcelone…

couture atelier

Elle t’aide car : oser montrer sa création est une étape qui n’est souvent pas automatique. On a peu peur, un peu honte de se mettre en avant de la sorte. Mais avec un bon photographe on apprend à mieux appréhender son image, à se trouver bien sans retouche instagram. Bref, un bon coup de boost pour le moral et l’estime de soi !

Ton geek de mari qui accepte le bazar couturesque

Bon lui est un peu à part évidemment. Mais la couture étant un sport particulièrement envahissant il impacte forcément le foyer. Les placards qui débordent de tissus, les fils qu’on retrouve collé n’importe où, les épingles qui arrivent toujours à se planter dans les tapis… Tout si votre moitié ne le supportait pas et bien… votre carrière de couturière  n’aurait pas beaucoup d’avenir !

Il te soutient car : il ne comprend pas trop le délire mais il est prêt à te soutenir quand même, oui même qui tu lui demandes d’ajuster les épingles du dos et que visiblement il n’a aucune idée de comment s’y prendre.

 

Le mécène bienveillant

Mes parents qui me dénichent de belles machines et m’aide à les faire venir jusque Barcelone, ma belle mère qui m’a donné mon premier beau coupon de tissu… tous ces gens qui t’aide financièrement à rendre la couture possible quand toi même tu doute…

Ils ont un impacte car : ils ne te laissent pas abandonner justement !

 

Cette liste est évidemment non-exhaustive. Je pourrais par exemple citer les moultes personnes dont les créations m’inspirent, notamment croisées sur instagram (je leur consacre d’ailleurs un post tous les lundis si cela t’intéresse)

View this post on Instagram

[#SewingPeople ] . Monday it is people ! Time to get inspired by a sewing personality… . Let's talk insclusivity today : yes men are also part of the sewing world and they do great things too 😋 . Among the inspiring men I follow, @oliviercoud might be my favorite for it's ever present joie de vivre 😊 . It transpires in everything: his choice of fabrics, his pattern brand etc. ______________ [#GensDeLaCouture] . Le lundi c'est focus sur une personnalité du petit monde de la couture ! . La couture est souvent perçu comme un sport de filles . Un peu à tord car jouer avec un robot qui pique ça plait aussi à ces messieurs comme en atteste @oliviercoud que j'ai connu en regardant l'émission cousu main avec @cristinacordula . Et en effet tu serai surprise du nombre mes copains qui me demandent l'air de rien comment ça marche. Ils aimeraient faire des sacs de sport, recoudre leur aile de kit et même peut être si on les pousse un peu se faire des t-shirt… . N'est-ce pas messieurs ? 😄 ・・・ #jeportecequejecouds #coutureaddict #fait#faitmaison #fashionrevolution #couturedebutant #totebag #monchéri #mensewtoo #MenDoSew #accessoires #scoop #beaugosseattitude

A post shared by Atelier Marquise (@atelier_marquise) on

Mais restons en là pour cette fois-ci…

Et terminons ce poste par un grand merci pour tous leurs bienfaits !

Un peu de gratitude dans sa vie, ça fait du bien non ?

 

Et toi, qui sont tes bonnes fé(e)s de la couture ?

Envie de prendre des cours de couture avec moi ? Une nouvelle page y est consacrée dans la rubrique Atelier de ce blog.

A très vite

La bise

Alicia

 

Un avis, une question? A vous le micro !