#Tuto: coudre un top en soie contre la canicule

Vous soufflez bruyamment ? Vous pensez avec nostalgie que vous pourriez être autour d’une piscine plutôt que dans votre bureau surchauffé ? Aujourd’hui on apprend à réaliser sans patron un top en soie pour survivre à la canicule sans perdre sa dignité… C’est parti!

L’inspiration

J’ambitionne de créer une robe d’invitée de mariage. J’imagine un tissu fluide et floral, tout en transparence et délicatesse. Oui sauf que, je n’ai travaillé la soie (ou autre tissus qui font « sshhhh » quand ils bougent) que pour ma robe de mariée (à revoir ici). Je ne suis pas exactement une experte. Profitant d’une promo générale chez Fabric Outlet (je vais finir par leur demander des sous, à force de leur faire de la pub) j’ai investi dans un coupon d’1.5 yard de soie. Que faire avec? Et bien un petit top me paraît tout indiqué…

le top en soie quitte l’univers confiné de la maison et se porte dans la rue sous un perfecto ou une vest en jean…

Et vu que c’est « pride month » à San Francisco et que ce weekend, on ira faire les fous à la Gay Pride, on a pris les photos dans Castro, le célèbre quartier Gay de SF où il fait toujours bon se promener.

Suivez-moi dans l’amérique tolérante comme on l’aime…

Parce qu’on en a bien besoin en ce moment…
ça a pas l’air comme ça, mais en vrai ça vous perce les tympans quand le camion de pompier déboule dans votre rue!
Le très célèbre Théâtre de Castro où on vient pour des « sing along » où tout le public chante en regardant un film classique
Là on est devant Cliff’s Variety, un magasin bric à brac génial
Non fat, Non GMO, Sugar free, Palm Oil free. Mais quand même désastreux pour votre fessier mais tant pis, YOLO! Chez Easy Breezy
La veste vous la connaissez, j’en avais parlé ici et j’avais été à Miami et au Pérou avec (à revoir ici). Mais saviez-vous qu’elle a l’option boule à facettes?
la bête va-t-elle apparaitre si je cueille cette rose fleur non-identifiée?
Il y a un léger effet « oreilles de cocker dans le vent » sur cette photo que j’aime assez !
Bon je peux l’avouer, il y a un petit bug dans ce top, le décolleté gondole un peu pour une raison obscure, si quelqu’un a une idée?
le croisillon dans le dos évite le glissement de bretelles, un enquiquinement fréquent pour Bibi en été…
Quand tu as un peu trop regardé le Cirque du Soleil…

Réflexion sur soie

Je vous ferais un post séparé sur les différents types de soies qu’on peut trouver, ou alors je vous trouverais un lien pertinent car l’appellation « soie » recouvre beaucoup de chose, du satin duchesse à la soie sauvage… Le truc est de miser sur une soie avec le maximum de fibre naturelle pour qu’elle soit respirante par forte chaleur.

Choisir soie même

Comment le déterminer quand je suis dans le magasin de tissu? Voici les conseils de bases pour s’y retrouver quand on n’y connait rien :

  • le prix: un article qui « ressemble » à de la soie mais qui coûte 3$ le mètre sera probablement un ersatz en fibres plastiques (appelé « silky » aux US) qui vous fera transpirer. Je dis passez votre chemin. A l’inverse, on peut trouver de la soie autour de 10$ le mètre. Si vous partez pour un petit top vous n’aurez pas besoin de trop de tissu cela peut être un bon deal.
  • la douceur : s’il est porté à même la peau, évitez les tissus avec petits fils qui grattent…
  • la « température » : tout comme la laine, la soie naturelle sera un peu plus « froide » au toucher qu’un tissu synthétique. Prenez 1 tissu de chaque dans chaque main et vous sentirez la différence
  • La « froissabilité »: Certaines soies ne se froissent presque pas au toucher. Et ce sera un bonheur à entretenir au quotidien croyez moi!

Faire son top en soie maison en 4 étapes

Premier brainstorming tissu en main. Mais qu’en faire?

Etape 1 – Prendre son top fétiche pour modèle

Vous commencez à avoir l’habitude, je boude souvent les patrons. Comme pour le maillot de bain de la semaine dernière, on va ici suivre le modèle d’un vêtement existant. Une technique risquée, je vous préviens. RIP 3 mètres de tissus coupés trop serrés car pas la même élasticité que la robe modèle… Mais quelle fierté si ça fonctionne!

On fait aussi attention à la transparence du tissu. Sauf si c’est voulu. Moi je voulais un style « lingerie de jour » pas « streap teaseuse en vadrouille »
découpe de la deuxième épaisseur

Etape 2 – personnalisez le dos

Pour ne pas refaire le même top, j’ai modifié le dos :

Tout simple, on coupe en formant un léger arc de cercle

Etaps 3 – on assemble les 2 couches du top

Pour qu’il ne soit pas transparent, j’ai réalisé 2 épaisseur : vous créez 2 tops identique que vous assemblez au niveau de l’encolure

Etape 4 – ajouter les bretelles

Sans savoir exactement ce que j’allais en faire, j’ai créé des bretelles de différents tailles avec les chutes de tissu

petite couture droite puis on retourne
Ce genre de tissus s’effiloche vite. J’ai cranté puis réalisé des « french seams », bizarrement appelée « couture anglaise » en français je crois. Un tuto en image ici

bretelles test 1
bretelles test 2

A y est, vous êtes prête !

Qu’en pensez-vous? C’est le plus proche d’un crop top que j’oserais jamais porter je pense… La soie est un pur bonheur par contre, hyper douce.

Détails techniques

Coût : 20$

  • 1,5 yard (environ 2m) de tissu en soie fluide
  • fil, ciseaux, machine

Visiter Castro version couture

  • Un frozen yogurt à tomber chez Easy Breezy
  • des souvenirs kitch chez Cliff’s Variety
  • Une séance de ciné au Castro Theater (là c’est le festival « queer » donc la programmation est un peu spéciale mais ils passent aussi des Disneys, des vieux classiques en noir et blanc…)

Et vous qu’avez-vous cousu pour supporter la chaleur? Déjà testé la soie avec succès?

La semaine prochaine on revient au maillot de bain avec une version noire.

Vous voulez la voir? Hop, hop hop on s’abonne !

La bise

Alicia

 

6 commentaires Ajoutez les votres
  1. J’aime ce rose délicat et les détails légèrement sophistiqués du top. Cette soie me rappelle les somptueux déshabillés de stars. J’ai failli m’en acheter un il y a quelques années, en soie très lourde, dans une boutique parisienne de renom…mais j’ai préféré ne pas avoir à râler contre mon chat. J’aurai dû, pour le plaisir de m’enfermer dans le peignoir et dans la solitude de temps à autre.

    1. ah ah il n’est pas trop tard… C’est le seul problème avec la soie, ça s’accroche un peu partout, alors avec un chat…Mais c’est si doux! Moi je suis addict 😉

  2. Pour ton encolure qui baille, je ne peux que te conseiller ce que je faisais quand je travaillais dans le textile : pour couper ton devant, tu plie ton tissu en 2 et tu traces un demi-devant afin d’avoir une symetrie parfaite pour ton V (et ton emmanchure par la même occasion). Je ne sais pas si c’est clair mon explication. Et surtout fais’ bien attention à ne pas détendre l’encolure quand tu piques, comme c’est coupé dans le biais c’est très sensible. En tout cas bravo pour tes réalisations, t’es douée !

    1. Hello! Je vais tester cette méthode pour ma prochaine création en soie (ça va surement arriver vite, j’en raffole ^^). Comment fais tu pour ne pas détendre l’encolure? Pleins d’épingles? un bâti? Merci pour les conseils 😉

Un avis, une question? A vous le micro !