Marquise* Made in USA

Long time no see ! Et pour cause puisque je viens à peine de poser mes valises à quelques milliers de kilomètres de Paris dans la belle San Francisco. Changement d’appart’, de matos et un mari en plus :  me voilà donc Little French Seamstress aux pays des ricains. Curieuse de connaitre mes premiers pas chez les burgers eaters ? Read on !

Pinterest marquise electrique usa def

Little French Seamstress…

Après un marathon mariage + voyage de noce, nous nous sommes envolés, mon nouveau mari et moi pour de nouveaux horizons plus bleus (et accessoirement, brumeux) à San Francisco.

wp-image-1302057570jpg.jpg
Voilà ce a directement attiré mon oeil (promis je vais rapidement me calmer sur le franglais, c’est relou)

Alors oui du coup, je sais que je vous ai beaucoup négligé ces derniers mois, mais c’était pour la bonne cause.

Je vais maintenant pouvoir rattraper mon retard et enfin pondre à la chaine rédiger tous ces articles en retard comme promis (notamment vous parler de ma robe de mariée home made).

wp-image-1331146664jpg.jpg
Les tissus du rez de chaussé, pardon 1er étage – je ne m’y habituerai jamais – de chez Britex Fabrics

San Francisco : paradis de la couturière ?

Pour répondre au mieux à cette question, il va me falloir auparavant me recréer un atelier équipé digne de ce nom. Première donnée : la ville est HORS DE PRIX. Plus chère que Londres, Paris ou même New York. Du coup pour la pièce en plus où j’installerais tout mon bazar tranquillou et bien c’est raté.

Pour autant, je suis loin d’être malheureuse : avec un appartement baigné de lumière et un salon spacieux, ce sera un plaisir de travailler sans risques de perdre les précieuses capacités oculaires qu’il me reste.

wp-image-2082409959jpg.jpg
la mercerie de Britex Fabric : comme tout le reste, OVER SIZED

Autre drame, je n’ai pas pu emmener TOUT mon matériel avec moi. Et oui, transbahuter sa maison à l’autre bout de la planète : c’est cher. Du coup je me suis recentrée sur le principale qui malheureusement ne pouvait pas inclure ma magnifique machine a coudre dernier cris que j’adore. Pourquoi ? Et bien parce qu’ici le voltage n’étant pas le même j’aurais dû m’équiper d’un transformateur monstrueux presque aussi cher et pas forcément aussi efficace qu’une machine neuve.

Je vous rassure tout de suite, il y a aussi d’excellents côtés à cette ville question couture. Déjà on trouve tout et n’importe quoi gratos dans les rues, il faut juste être curieux. J’ai ainsi déjà trouvé une mini planche à repasser parfaite pour faire des petites pièces sans sortir tout l’attirail. Il y a ensuite l’excellent « Craigslist », (le bon coin local) pour dégotter des merveilles à prix cassés.

wp-image-1500085586jpg.jpg
Depuis la rue, juste à côté de Union Square, avec un petit panneau discret indiquant l’entrée

Et enfin, je suis déjà tombé sur cette magnifique boutique de tissu (Britex Fabrics) en plein centre ville qui m’a donné des envies folles de créations de haut vol ! Mon petit doigt m’a dit que la costumière de Outlander vient se fournir à San Francisco pour certaines de ses plus belles pièces.

En plus de tout ça j’attends pour le moment mon visa de travail et j’ai donc beaaaaucoup plus de temps à consacrer à la discipline.

Nous n’allons décidément pas nous ennuyer cette année, c’est moi qui vous le dit !

Allez,

A très vite pour la suite du programme !

 

4 commentaires Ajoutez les votres
  1. Bonjour chère Marquise Made in USA….. au plaisir de vous lire !!! Super sympa de nous donner de vos nouvelles. Je vous souhaite beaucoup de bonheur et que tous vos voeux se réalisent. Cette nouvelle vie certainement très palpitante surtout de par sa situation géographique va vous apporter encore plus d’idées et de projets.
    Je suis moi aussi très pressée de vous suivre sur votre blog que j’adore où j’espère y découvrir et apprendre plein de nouveautés.
    Bon courage pour votre mise en place et à très bientôt. JEANNINE

Un avis, une question? A vous le micro !