#TutoCouture : adapter un mannequin à ses mensurations pour – de 10 euros

Comme toute apprentie couturière, vous vous dites que le patronage, c’est bien mais que réaliser ses futurs fringues directement sur un mannequin pile poile à vos mensurations… ce serait mieux !  Pas envie de débourser 300 euros ou plus pour cette petite folie ? Pas de panique, il existe des solutions « maison » qui vous couteront trois fois rien et fonctionnent très bien. Vous ne me croyez pas ? C’est partie pour une démo en image !

Le matos : 

  • 1 t-shirt long (jusque sous les fesses, c’est mieux)  genre une robe t-shirt moulante
  • 1 rouleau de scotch marron (à déménagement)
  • 1 paire de ciseaux
  • 1 assistant « enrobage »

IMG_4574

L’inspiration : 

C’est une technique issue des couturières du théâtre ou de l’opéra que j’ai adapté ici. En effet impossible d’acheter à chaque commande des mannequins aux tailles des différents acteurs. Ces dames (et messieurs) ont donc trouvé des astuces pour créer rapidement, en général à partir d’un mannequin déjà existant une « enveloppe » adaptée pour recréer les formes de chacun.

Bon, autant vous prévenir, ce n’est pas la plus glam des créations (oui oui ça finira dans un ton marronnasse pas gracieux du tout) mais ça vous sera très pratique ! Si vous êtes allergique à cette couleur, il existe d’autres scotch (un joli masking tape?), n’hésitez à piocher dans le rayon bricolage (scotch électrique?) souvent moins cher que sa version girly (dixit une personne possédant un pistolet à colle rose Barbie… Hem…) mais attention le tout doit être solide sinon il ne supportera pas les futurs manipulations que vous allez lui faire subir…

La base :

Dans le cas de bibi, j’ai en ma possession un mannequin (Jean Mouloude) récupéré dans la rue devant chez une retoucheuse (du 9ème à Paris si vous voulez tout savoir !). Bien qu’il soit « adaptable » (on peut jouer avec les petites roulettes dans tous les sens)  il ne recréé pas vraiment mes mensurations.

IMG_4582

Dans la vraie vie je suis une sorte de 8 (comme dirait Christina) avec la taille plutôt marquée, de la poitrine et les épaules à peu près proportionnelles à la largeur des hanches… Mais (car il y a un mais) avec un peu de bidou. Je vous laisse deviner que mon mannequin standard ne peut pas vraiment me représenter, ce qui m’a déjà causé des soucis plus ou moins vexant dans la création de robe, qui tombait gracieusement sur Jean Mouloude mais beaucoup moins bien sur Bibi…

« Comment ça mon mannequin est mieux foutu que moi ? »

Bref passons.

La réalisation 

Je vous rassure, ce tuto vous concernera aussi si vous n’avez pas de mannequin, une fois réalisé il vous suffira juste de trouver un support pour le maintenir en hauteur.

Etape 1 : on saucissonne le gigot

On commence par enrouler le scotch sur les hanches pardessus le t-shirt. Sans serrer trop, juste en épousant bien la forme naturelle de vos rondeurs (et non, on ne rentre pas à mort le ventre, sinon ça ne sert à rien :-P).

IMG_4575

On tourne lentement autour jusqu’à atteindre la poitrine.

IMG_4576

Arrivé là, on place des morçeaux de scott en V, pour bien épouser la forme du sein.

IMG_4577

On fait de même sous les bras et dans le dos.

IMG_4579

Etape 2 :  on trace et on coupe 

On trace l’emplacement de la taille (très pratique pour plus tard) et le milieu devant et milieu dos. On découpe dans le dos le long de la ligne du milieu.

IMG_4581

Etape 3 : on installe sur Jean Mouloude et on rembourre

On réinstalle sur le mannequin (Jean Mouloude, toujours). On scotch le bas et on rembourre ensuite l’intérieur en répartissant.

IMG_4584

Comme mon mannequin est creux, je n’ai pas pu utiliser de plumes pour le rembourrer comme un oreiller. J’ai opté pour me débarrasser de vieilles mini chutes de tissu, ce qui marche également très bien !

IMG_4585

Et voilà le résultat !

mannequin

Des questions ? besoin de précisions ? Mettez les dans les com’ 😉

2 commentaires Ajoutez les votres

Un avis, une question? A vous le micro !