#Tuto Couture : 3 astuces à connaître avant de se lancer …

Un jour ou l’autre, (peut être très prochain) ou bien il y a déjà quelque temps, vous avez été touché(e) comme moi par le virus de la couture. Les symptômes sont immanquables : votre Pinterest est une longue succession de « DIY couture » et autres « robe-que-j’aimerai-bien-faire-mais-en-vrai-je-n’y-arriverai-pas » ? Impossible de passer devant une boutique sans avoir envie de prendre en photo frénétiquement tout ce qui vous plait histoire de le reproduire version « fait maison »? (Surtout quand vous avez regardé le prix à 3 chiffres au dos de cet adorable crop-top ?). Pour que vous ne tombiez pas dans les même travers que Bibi, voici quelques conseils qui m’auraient été forts utiles aux commencements !

1. Coudre maison n’est pas forcément moins cher

Fashion design - The working tools of a couturière - Grunge noisy looks

Avant de vous lancer dans l’aventure, il faut garder à l’esprit qu’entre l’investissement en matériel de base et les fournitures pour réaliser vos créations, il vous faudra un petit budget. Et si les jupes à 10 euros de chez H&M vous découragent déjà, il faudra vous faire une raison : oui en tant que débutante, vos premières créations vous reviendront plus cher et seront de moins bonne qualité. Une bonne manière de se sensibiliser sur les conditions de travail des petits enfants Bangladais qui réalisent des merveilles pour une misère… Bref ! Parenthèse faux-cul moralisatrice fermée. Pas de panique, j’ai bien dit « au début ». Plus vous commencerez à maîtriser et plus vous pourrez montrer avec fierté cette « petite jupe de rien du tout créé en 2 minutes » et faire ainsi baver les copines (Mouhaha).

2. Aucun vêtement n’est réellement portable sans de jolies finissions

buttons-19755_1280

Oui on est d’accord, surfiler toutes ses pièces, réaliser une fente indéchirable (tuto très pratique ici d’ailleurs pour la réaliser) ou coudre des boutons bien comme il faut ça n’a rien de très palpitant… A peine a-t-on monté le devant derrière qu’on voudrait déjà avoir fini avec l’ouvrage entier. Et pourtant ! Oui mesdames, même si Bibi a mis du temps à l’intégrer, les finissions mettent autant, si ce n’est, PLUS de temps à réaliser que le patronage, découpage, montage. Alors prenez votre mal en patience et on s’y colle ! La bonne nouvelle c’est que contrairement à ce qu’on peut en penser, CA SE VOIT (si si !) donc tout ce temps ne sera pas perdu (ouf).

3. Anticiper les saisons pour porter ses nouvelles créations

sewing-694275_1280

Oui l’hôpital se moque ici un peu (beaucoup) de la charité car Bibi est actuellement en train de finir un charmant petit top en coton vert pâle idéal pour… le printemps ! Alors que nous sommes en septembre. Pour ne pas vous décourager, pensez que vos créations, surtout si vous réalisez le patron vous-même pendront en général du temps. Encore plus si vous êtes adeptes de la procrastination. Alors voyez large question saisonnalité !

Et vous, des astuces à partager ?

La suite de ces conseils d’apprenti couseuse prochainement, dès que l’inspiration revient 😉

Machine corrigé

4 commentaires Ajoutez les votres

Un avis, une question? A vous le micro !