8 inspirations couture signées Christian Dior

Quitte à chercher l’inspiration, pourquoi ne pas viser dans le nec plus ultra? Je vous propose cette semaine une plongée dans l’exposition Christian Dior, actuellement au Musée des Arts décoratifs, pour en tirer les inspirations clés de votre future garde robe. C’est un remède anti blues de la rentrée car je vous préviens, c’est effet « paillettes dans les yeux » garanti…

Comment? Quoi? Je me suis faite désirer? Oui, mais c’était pour vous préparer un contenu aux petits onions, ne vous inquiétez pas.

couture-dior-inspo

On commence par mon coup de coeur de ces derniers mois, une expo couture visitée avec mère, moitié et belle-mère avec un plaisir infini !

N’hésitez plus, courez voir l’expo Dior

Vous ne savez pas où donner de la tête avec toutes ces expos parisiennes? Ne tergiversez pas : c’est Dior qu’il vous faut voir ! Spectaculaire, pléthorique, époustouflante, scintillante… tous les superlatifs sont de rigueur. Et croyez-moi, vous allez pleurer de rage si comme moi votre mémoire de téléphone arrive à saturation à la moitié de l’expo : vous voudrez emporter avec vous ces merveilles pour vous les repasser à loisir…

Ce serait même mon seul reproche de cette expo : à force de magnificence, on devient blasé…

#ProblèmeDeRiche

haute couture dior robe

Il existe des tas d’articles vous racontant l’expo, je vais donc me concentrer sur les inspirations couture que l’on peut en tirer. J’espère que quel que soit votre niveau, de la débutante à la couturière confirmée, vous pourrez en extraire quelque chose pour vos futures créations.

C’est parti !

 

1ère partie : inspirations « niveau débutantes »

Bien sûr, une robe Dior est très technique. Pour autant, on peut très bien voler quelques inspirations à la portée de toutes les mains.

Le noeud Dior

On le reconnait car il ne comporte qu’une boucle. Voici des exemples perlés que je verrais bien en broche sur une robe ou sur un chapeau de paille…

haute couture dior robe

haute couture dior robe

haute couture dior robe

Je vous ai pris une petite vidéo démo pour voir la marche à suivre. En gros:

  1. Faites un noeud classique
  2. Tirez complètement sur une des boucles
  3. Coupez l’excédent de ruban

 

La broderie comme signature

La broderie est très présente toute au long de l’exposition, avec par exemple cette création aérienne…

haute couture dior robe

et qui s’accordait parfaitement avec le camaïeux d’orange de la vitrine :

haute couture dior robe

Les couleurs emblématiques « Dior »

Si vous n’avez pas encore la technique pour la robe, optez pour les couleurs phares de la maison. Mister Dior n’était pas idiot, il a fait des robes de toutes les couleurs. Pour autant, pour faire chic, optez pour le gris, le rose pâle ou le rouge Dior.

On commence par le rouge Dior. C’est un rouge carmin très intense, vif, sans faire père noël. Perso j’adore.

haute couture dior robe rouge
La petite matelassée du fond me fait de l’oeil j’en suis sûre

Un autre exemple parmis ses premières créations. Étonnamment moderne ce plissé non?

haute couture dior robe

On voit aussi énormément de rose dans cette exposition. Poudré. « Millennials ». charmant et tendre…

Ici, le tulle est teinté de pastels : jaune, bleue, rose

 

haute couture dior robe
coucou !

Et enfin, le gris…

haute couture dior robe

haute couture dior robe

2ème partie : inspirations « niveau moyen »

Pour celles et ceux qui maîtrisent déjà les bases, voici comment corser vos prochaines cousettes.

L’art de la toile

robe dior exposition paris

Bon ok ceci est aussi une excuse pour vous montrer cette salle incroyable. Mais tous ces exemples montrent qu’aucune de ces merveilles ne peuvent exister sans une version test.

robe dior exposition paris

robe dior exposition paris

 

robe dior exposition paris

Le noeud over sized

robe dior exposition paris

C’est un détail dont je suis folle et que je compte reproduire pour ma prochaine robe « habillée ». C’est un pli très particulier qu’on retrouve sur de nombreuses robes tout au long de l’exposition, d’inspiration « obi » japonais.

le noeud traine, so chic!
robe dior exposition paris
et une petite merveille fleurie
robe dior exposition paris
il marche aussi bien autour du coup

Le plissé

Je ne suis pas fan de la couleur mais ce décolleté et ce plissé…

robe dior exposition paris

robe dior exposition paris

 

3ère partie : inspirations « niveau pro »

 

le mix des époques

S’il y a bien une chose que je partage avec Monsieur Dior, c’est bien son amour du XVIIIème siècle. Il transparait dans de nombreuses robes et accessoires. En même temps c’est un peu normal, sa « femme fleur » est une digne héritière de la marquise de l’ancien régime où le focus est sur la création d’une ligne « anti naturelle » (buste conique, hanche démesurée…).

robe dior exposition paris
La robe sur la droite est directement inspirée des paniers, revisités pour être positionnés plus bas sur les hanches

Sur cette robe on retrouve les « creuvés » de la mode renaissance :

la jupe est parsemée de rubans de velours, comme si elle s’ouvrait sur un autre tissu caché en dessus

 

Et voilà ce à quoi cela m’a fait penser…. regardez ces manches,même idée non?

les matières

Le grand art est dans les détails de ces robes : superposition, fleurettes, matières nobles (velours, soie, taffeta). Le plus beau et le plus compliqué à travailler se retrouve dans cette exposition :

La robe à fleurs version 1950
Et sa version années 2000 : les fleurs ont rétrécies et sont utilisé comme un tableau pointilliste pour évoquer un pixel ou une armée de fleurettes
robe dior couture expo
Un superbe jeu de superposition pour rendre la brillance des broderies plus discrète et comme cachée par le tulle noir
robe dior couture expo
une robe simple dans un très beau velours vert
Un jeu de noirs différents entre le mat du velours et le satiné du tulle

Alors, « Dior j’adore » pour vous aussi?

J’ai littéralement poussée des petits cris extasiés tout au long de la visite (et fait sonner les vitrines à gogo tant je m’approchais).

Le plus drôle c’est que la mode Dior est pourtant très rétro avec tout ce que cela peut dire en matière de « retour en arrière » pas toujours flatteur pour la gente féminine. Prenez ce tailleur « bar » par exemple, l’un des plus emblématiques de la maison, créé dans les années 50 :

robe dior expo tailleur bar

Pour avoir déjà demandé à mes grand mères ce que ça fait de porter une robe de ce style elles avouent que c’est beau mais inconfortable. Ces robes se portaient souvent avec un serre taille ou un corset plus un jupon volumineux. La jupe fuseau qu’on retrouve sur d’autres modèles signifie qu’on a les jambes entravées etc.

Bref un joli petite instrument de torture bien loin de la libération de la femme. La mode des années 60 viendra d’ailleurs jeter tout ça par dessus les moulins…

Néanmoins se glisser dans une de ces merveilles doit vraiment donner un sentiment de « princesse » bien agréable… On ne peut pas ressortir de l’exposition sans un profond respect pour la créativité de l’homme et de ses successeurs. Moi qui n’avais le temps que pour une expo dans mon passage parisien éclair je peux dire que je n’ai pas été déçue !

Qu’en pensez-vous, ça vous donne envie de prendre vos billets?

Plus d’informations historiques sur la maison Dior ici 

Pour écouter monsieur Dior expliquer « l’architecture d’une robe » c’est ici  encore lui dans un documentaire délicieusement désuet… ici

D’autres expo qui vaillent le coup ces temps-ci?

Racontez moi tout ça dans les commentaires…

La bise

Alicia

 

2 commentaires Ajoutez les votres
  1. Que dire ? C’est fabuleux, incroyable, d’une originalité extraordinaire mais toujours très élégant. J’avais vu l’expo Saint Laurent et j’en garde encore un souvenir ému. J’aimerais tellement voir la Dior. Mais compliqué en habitant entre Toulouse et Abu Dhabi. Merci pour ces magnifiques photos

    1. Bonjour Pascale,

      Ouiii moi aussi j’avais beaucoup aimé St Laurent (au petit Palais si mes souvenirs sont bons). Je ne doute pas que cette expo tourne en Europe et dans le monde, peut être se transportera-elle à Abu Dhabi? Je croise les doigts pour toi ;-).
      Alicia

Un avis, une question? A vous le micro !